top of page

Le Victoria ProgramME

Conçu et ajusté en permanence pour prendre soin des enfants orphelins

En réponse aux problèmes de mortalité élevée, dus à la malnutrition et à l'extrême pauvreté, PARTAGE TANZANIE a développé un ensemble complet de mesures visant à secourir les nombreux orphelins laissés à la dérive dans les villages ruraux. Les objectifs humanitaires de ces mesures sont appelés par PARTAGE TANZANIE le VICTORIA PROGRAMME. La spécificité de ce programme consiste à accompagner les enfants au sein de leur communauté, clan ou famille élargie. Un orphelin éloigné de sa communauté et placé dans un orphelinat, redeviendrait orphelin le jour où il quittera l'institution. Le VICTORIA PROGRAMME vise à éviter cela.

Bureau de Partage à Bukoba
Les enfants orphelin d'un village soutenu de Partage Tanzanie

La plupart des cultures africaines ont des mécanismes traditionnels pour prendre soin de leurs orphelins. Ces mécanismes ont été mis à mal avec l’augmentation de la mortalité des jeunes adultes pendant les années SIDA mais n'ont pas encore disparu. Les aider financièrement tout en valorisant les ressources humaines se trouve être la meilleure alternative à l’orphelinat. Tout ce qui renforce la famille élargie et la communauté villageoise renforce également l'enfant individuellement. Afin d’assurer des services sociaux et médicaux en temps réel, le VICTORIA PROGRAMME déploie ses ressources humaines sur 21 villages. Une équipe de 145 Tanzaniens (dont 50% de femmes), composée de travailleurs sociaux, d'agronomes, d'enseignants, d'infirmières, de mères nourricières, d'asistantes familiales… opère en permanence au niveau des villages. Elle comprend également plusieurs anciens enfants parrainés, devenus adultes.

Le VICTORIA PROGRAMME est soutenu par des parrains et donateurs de France, d'Allemagne, d'Italie et des Pays-Bas. Un parrainage, c'est un engagement soutenu à moyen ou long terme. Des dons petits, grands ou très importants de particuliers, d'entreprises ou de fondations renforcent des projets et des activités spécifiques. . PARTAGE TANZANIE propose de relier un parrain à un enfant (et sa famille), ou un parrain à un projet, et contrôle que les subventions profitent exclusivement aux orphelins et enfants nécessiteux.

Evolution de l’aide apportée par Partage Tanzanie

Dnas un des VP de Partage Tanzanie
Methode Montessori

En 33 ans d’accompagnement par PARTAGE TANZANIE, les améliorations de la santé, de l’alimentation, du logement sont significatives. 19 000 enfants démunis ont eu accès à l'éducation, la protection sociale et ont acquis une pleine autonomie pour démarrer leur vie d'adulte. Les défis ont évolué au fil du temps. Au départ, la plupart des ressources étaient orientées vers la lutte contre la faim, l'approvisionnement en eau potable, la prévention du paludisme et la construction de logements décents. Maintenant que ces besoins de base sont satisfaits et maintenus, la priorité s'est déplacée vers l'éducation : PARTAGE TANZANIE investit dans des équipements clés visant à compenser le mauvais niveau des écoles publiques mais aussi à proposer un avenir aux enfants moins doués intellectuellement (qui autrement seraient condamnés à rester en marge pour le reste de leur vie). Ecoles maternelles Montessori, Collège des enseignants Montessori, Ferme-école, Centres de formation professionnelle, Ateliers de menuiserie… de tels investissements coûtent cher et leur financement est un défi constant. Mais ils sont le trophée pour lequel PARTAGE TANZANIE se bat depuis sa création. La devise du VICTORIA PROGRAMME indique.

Le VICTORIA PROGRAMME protège ses enfants contre les aléas de demain, entretient et protège leurs biens, tout en les conduisant, année après année, vers une vie adulte responsable et autonome.

La région de Kagera manque d'industries mais bénéficie, toute l'année, d'un climat favorable à l'agriculture. Parmi les orphelins de PARTAGE TANZANIE, beaucoup ont hérité d'une parcelle de terre de leur parent agriculteur. C'est un atout précieux pour la sécurité alimentaire d'aujourd'hui et encore plus de demain alors que la vie en ville deviendra insupportable. Pour l'instant, avec une croissance démographique de 33 % au cours des dix dernières années, le défi réside de plus en plus dans la capacité de cette région rurale à changer et s'adapter. Il s'agit de renforcer ses capacités économiques pour faire face au flux migratoire venant d'autres régions vers la Kagera (suite au changement climatique) et éviter les départs de la Kagera vers d'autres régions, faute d'opportunités d'emplois.

Enfants de Partage qui jouent

Le VICTORIA PROGRAMME protège ses enfants contre les aléas de demain, entretient et protège leurs biens, tout en les conduisant, année après année, vers une vie adulte responsable et autonome. Avec PARTAGE TANZANIE vous pouvez apporter votre aide pour protéger ces enfants de manière systématique, durable et transparente.

bottom of page